transistors IGBT ??

Questions générales... en particulier !

Postby fablab » Sat Jan 04, 2014 12:00 am

Bonjour a tous,
j'ai l'habitude de travailler avec des transistors bipolaires dont la commande est un courant de base, avec des mosfet pour la puissance commandés par une tension de grille (12 v) pour un stauration complete.
MAIS :
j'ai vu qu'il y avait ces fameux transistors IGBT, qui seraient utilisés pour piloter des charges, je pense qu'ils peuvent etre utilisés pour commander des moteurs en 220 VAC par exemple.
?
ce sont aparement des hybride, quelq'un voudrai t'il m'eclairer sur le sujet :
-comment les piloter correctement ?
-comment piloter un moteur 220vac avec eux ?
je ne parvient pas a trouver d'information pratique la dessus sur le net
merci
fab
fablab
 
Posts: 179
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:42 pm

Postby karim » Sat Jan 04, 2014 12:00 am

Bonjour,

on trouve plein d'infos sur les sites des fabricants (IR, TOSHIBA, FAIRCHILD, ST, ON etc...)

http://www.onsemi.com/pub_link/Collateral/HBD871-D.PDF
http://www.irf.com/technical-info/appnotes/an-990.pdf

http://www.irf.com/technical-info/appnotes/an-983.pdf
http://www.fairchildsemi.com/an/AN/AN-9020.pdf


Bonne lecture !
karim
karim
 
Posts: 36
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:54 am

Postby iso14000 » Sat Jan 04, 2014 12:00 am

bonjour,

je n'ai personnellement jamais utilisé des IGBT,
leur emploi ce justifie en eln de puissance quand les tensions et le courants sont élevés

Ils sont utilisés dans les plaques à induction de manière courante par exemple

la commande est clairement en tension comme un MOS, et les caractéristiques de sortie sont clairement celles d'un bipolaire qui tiennent facilement plus de 1KV (plus rare pour un MOS)

mais quel moteur 230Vac tu veux piloter et pour quoi faire?

A++
tant qu'un auteur sera aussi un modérateur ici (et donc plaignant et juge) je serais un Troll assumé
iso14000
 
Posts: 3083
Joined: Fri Jan 03, 2014 1:55 pm

Postby fablab » Sat Jan 04, 2014 12:00 am

en fait, je suis tombé sur une carte elec qu'un collegue m'a amené, elle provenait d'une machine a laver il me semble.
en l'examinant j'ai vu la seriegraphie IGBT sur le pcb,

ceci m'a amené a me demander que que sont exactement ces transistors.

le moteur est un 220v AC, c'est la que je me suis demander :
**Comment font'ils pour piloter un tel moteur puisque la carte electronique qui se chargera de la commande devra avoir sa masse (disons la gnd du +5v, de la logique) connectée sur un point a la phase ou au neutre ?

Puis la seconde question, quel est la bonne methode pour les 'polariser' dans ces conditions ?
fablab
 
Posts: 179
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:42 pm

Postby fablab » Sat Jan 04, 2014 12:00 am

@KARIM,
merci beaucoup, effectivement la note d'aplli que tu proposes de chez IRF est bien conscise.

sur le handbook, il y a meme quelques schema d'appli.
il semble que les moteurs AC meme 220 se copmmande en PWM continu.
fablab
 
Posts: 179
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:42 pm

Postby iso14000 » Sun Jan 05, 2014 12:00 am

*Comment font'ils pour piloter un tel moteur puisque la carte electronique qui se chargera de la commande devra avoir sa masse (disons la gnd du +5v, de la logique) connectée sur un point a la phase ou au neutre ?


c'est en général le cas en électroménager... on ne fait pas d'isolation : trop cher!
tant qu'un auteur sera aussi un modérateur ici (et donc plaignant et juge) je serais un Troll assumé
iso14000
 
Posts: 3083
Joined: Fri Jan 03, 2014 1:55 pm

Postby fablab » Mon Jan 06, 2014 12:00 am

@ISO14000.

Finalement, est que le principe serait le suivant :

a partir du 220VAC on le redresse et filtre pour obtenir du 311VDC.

la masse de ce 311VDC est shuntée avec celle de la logique +5V

le moteur AC est pris dans un pont en H par 4 IGBT.

la logique, le micro par l'intermediaire d'un dircuit driver pilote les IGBT en PWM pour Imiter une marche d'escalier sur les deux premiers igbt.

pour simuler l'alternance suivante, et inverser le courant dans le moteur, l'autre diagonale d'igbt est sollicitée, elle aussi en pwm.

Le driver IGBT doit etre un sorte de circuit chargé de fabriquer la bonne tension de grille.

cette tension semble etre entre 5 et 12 v au dessus de la masse pour les IGBT canal N

elle edoit en revanche etre 5 a 12 v en dessous du 311vdc pour les igbt canal P.

serait-ce cela ?
fablab
 
Posts: 179
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:42 pm

Postby iso14000 » Mon Jan 06, 2014 12:00 am

on s'éloigne du sujet initial....


dans le cas de la commande d'une machine tournante comme un moteur brushless il y a des bras de pont pour chaque bobinage.

moi je parlais simplement de la partie logique : il est rare de l'avoir isolée du secteur tout simplement parce qu'il faut alors faire une alim pour elle toute seule (flyback par exemple) cela fait monter le cout de l'ensemble.

toutes les machines d'électroménagers que j'ai démonté étaient au potentiel du secteur. d'où grand danger de bricoler la dessus.

pour revenir à ta question quel moteur veux tu piloter précisément?
parce que un "moteur AC" ne veux pas dire grand chose...

A++
tant qu'un auteur sera aussi un modérateur ici (et donc plaignant et juge) je serais un Troll assumé
iso14000
 
Posts: 3083
Joined: Fri Jan 03, 2014 1:55 pm

Postby fablab » Mon Jan 06, 2014 12:00 am

je reste centré sur les transistors IGBT.
ils supportent visiblement bien de travailler a haute tension, j'entend par la, la tension qu'ils commandent.

le principe decrit au message precedent serait pour un moteur quelquonque, par exemple, un moteur de machine a laver.

par le passé, pour vaire varier la vitesse de ce moteur, on pouvait utiliser des triacs.

de nos jours, les pont en H et les pwm sont a la mode disons.
je me demandais si a l'aide du principe precdent on pourrait faire varier la vitesse d'un moteur 220VAC a l'aide d'un pont en H constitué de 4 igbt.

peut etre que j'ai ecrit une grosse betise !! je ne sais pas.

ainsi, peut on "attaquer" un moteur 220vac en plaçant dans un pont H piloté en PWM dans l'espoir de le faire varier ?
fablab
 
Posts: 179
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:42 pm

Postby iso14000 » Mon Jan 06, 2014 12:00 am

oui on peut le faire , c'est d'ailleurs le principe retenu pour les variateurs des moteurs triphasé industriel.

je ne suis pas très calé en moteur pour te répondre à coup sûr
mais en changeant la fréquence du secteur la vitesse varie immanquablement

par exemple ma machine à laver (récente et 1600tr/min) avec entrainement direct possède un moteur brushless, il est clair que l'électronique est faite autour d'un triple bras de pont


A++
tant qu'un auteur sera aussi un modérateur ici (et donc plaignant et juge) je serais un Troll assumé
iso14000
 
Posts: 3083
Joined: Fri Jan 03, 2014 1:55 pm

Next

Return to Électronique générale.

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest