Attention ! Fermeture imminente du forum d’Elektor (pour en savoir plus, cliquer ici). À partir du vendredi 15er mars il ne sera plus possible de s’identifier sur ce forum, mais son contenu restera disponible en lecture seule jusqu’à la fin du mois. Le 1er avril, il sera fermé définitivement.

Jouvence pour accu Octobre 2001

Un problème bien formulé est à moitié résolu.

Postby ymasquel » Wed Jan 11, 2012 12:00 am

Bonjour "didinul",

Pour des raisons de sécurité il faut éviter d'indiquer son adresse courriel dans les messages. J'ai donc effacé cette information.

Si tu acceptes les courriels privés il te suffit de cliquer sur "Mes préférences sur le forum" en tête des listes de messages puis de choisir "oui" à la question "Les autres participants peuvent m'envoyer des messages en privé :".

Mais par principe il est conseillé de discourir sur le forum car il y a beaucoup plus de réponses possibles.

Amicalement, Yves.
Amicalement,
Yves.
ymasquel
Site Admin
 
Posts: 3392
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:44 am
Location: Oise (60)

Postby ymasquel » Wed Jan 11, 2012 12:00 am

Bonjour "didinul",

Pour ta première question la réponse est simplement que tu changes complètement le coeur du montage donc il te faudra le repenser en totalité.

Pour ce qui concerne les résistances, si on excepte R4 qui est calibrée à 3W, toutes les autres résistances sont de 1/4W. Ce sont les règles de la revue depuis son premier numéro. Pour information complémentaire les condensateurs ont une tension de service de 60V mais les tensions utilisées actuellement sont suffisamment faibles pour se contenter du standard du marché (50V). Les polarisés (chimiques, tantales, ...) ont leur tension de service indiquée dans les nomenclatures des composants.

Amicalement, Yves.
Amicalement,
Yves.
ymasquel
Site Admin
 
Posts: 3392
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:44 am
Location: Oise (60)

Postby didinul » Mon Jan 23, 2012 12:00 am

Bonjour Yves,

Donc pouvez vous me suggérer des types de changements dans le circuit original en utilisant le 555 en mode astable.

Pour la résistance R4,y a t il une équivalence?

Merci

Amicalement Didinul
didinul
 
Posts: 4
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:13 am

Postby ymasquel » Mon Jan 23, 2012 12:00 am

Bonjour "didinul",

Non.

Je laisse ce genre d'opération à ceux qui en ont envie et ce n'est pas ma position en ce moment.

R4 est une résistance qui doit au moins dissiper 3W (cela signifie 3W ou plus). Cela doit se trouver chez tout fournisseur sérieux.

Amicalement, Yves.
Amicalement,
Yves.
ymasquel
Site Admin
 
Posts: 3392
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:44 am
Location: Oise (60)

Postby pat074 » Sat Feb 25, 2012 12:00 am

bonjour j'ai realisé le montage et pour moi la resistance de 4,7k qui sert de pull up au lm339 pour le reset du 4047 doit etre abaissé à 1k ohm
pat074
 
Posts: 9
Joined: Mon Jan 20, 2014 7:53 am

Postby didinul » Sat May 19, 2012 12:00 am

Bonjour,
est-ce que vous pouvez me donner les dimensionnement de L2 parce que j'arrive pas à trouver la bonne mesure de L en le fabricant à la main?

Au plaisir.
Merci
didinul
 
Posts: 4
Joined: Mon Jan 20, 2014 8:13 am

Postby escartefigue33 » Sat Jun 30, 2012 12:00 am

Bonsoir,

Je reviens sur ce montage (surtout parce que j'en ai besoin).
J'en ai réalisé quelques exemplaires que j'ai donné à des amis pour évaluation.
A priori, l'action de cet appareil sur la longévité d'une batterie PB semble avoir le même effet qu'un cataplasme sur la jambe du capitaine Crochette (celle qui est en bois), puisque ma batterie vient de rendre l'âme au bout de seulement deux ans et demi de bons et loyaux sévices.

Je me suis penché sur ce montage pour tenter de comprendre pourquoi ça ne marche pas.

La première constatation c'est que la self L1 fait trop chuter la tension pour que C2 atteigne la pleine charge.
La tension aux bornes de ce condensateur ressemble tellement à une dent de scie qu'il faut mettre des gants avant d'y mettre les doigts

Lors de la conduction de T1, la tension seffondre carrément aux bornes de C2 et L1 ne peut fournir assez de courant pour compenser, vu sa résistance.
Donc on fabrique surtout une belle impulsion de décharge.
Quand T1 "libère" l'énergie emmagasinée dans L2, elle sert surtout à remonter la tension de C2, seul point d'appui puisque L1 s'oppose à la croissance du courant.
Il y a donc vraisemblablement un problème de conception dans ce montage, je vais essayer de trouver une soluce.

A suivre...

Cdlt,
GéGé'
escartefigue33
 
Posts: 2764
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby escartefigue33 » Mon Jul 02, 2012 12:00 am

Bonjour,

Dans sa version publié, ce montage ne génère pas grand chose en matière d'impulsion.
Un oscillo placé en // sur R4 ne voit que des pulses microscopiques.

Je l'ai donc modifié de la façon suivante :
L2 passe à 470µH et est connectée entre la batterie K1 + et le drain du BUZ41.
D3 est également déplacée, D4 et D5 sont supprimées et remplacées par D3 retournée, c'est à dire que la cathode est connectée au point commun drainT1/L2.
La modification est simple et ne nécessite pas de refaire le cuivre.
Une fois cette modification effectuée, on peut admirer une belle impulsion de courant sur R4, sur le drain de T1, on voit une impulsion négative de 12V environ suivie d'une impulsion positive de plus de 20V puis de quelques oscillations amorties.
En parallèle avec la batterie, l'impulsion de décharge est encore visible.
Reste à voir l'effet sur une batterie sulfatée, ça tombe bien, j'en ai une...
J'ai également remplacé C4 par un 10µF, un voltmètre connecté à ses bornes permet de suivre le diminution (en principe) de la résistance interne beaucoup mieux qu'avec trois leds.
Actuellement, je vois la tension crête de l'impulsion baisser peu mais régulièrement, alors que la batterie est biberonnée en tension constante.

A suivre

Cdlt,
GéGé
escartefigue33
 
Posts: 2764
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby escartefigue33 » Mon Jul 02, 2012 12:00 am

Les bras m'en tombent....

J'ai en test une batterie au plomb gélifié de 12V 7,2Ah stockée depuis au moins 3ans et provenant du démontage d'un onduleur.

J'ai connecté le dispositif après avoir mesuré tension et capacité à l'aide d'un testeur d'accus ACT meters modèle GOLD-IBT que j'utilise généralement à cet effet.

La première mesure me donne 4,90Ah pour une tension de 12,73V
Une heure plus tard, et sans charger, le même appareil mesure 5,83Ah à 12,66V !!!

J'en suis sur le Cul !!!
La batterie a récupéré presque 1Ah en 1H...
Je vais attendre 1H de plus pour vérifier.

Deux solutions : Ou bien c'est normal pour une batterie qui se "réveille" ou bien ce bidule marche vraiment...

Cdlt,
GéGé
escartefigue33
 
Posts: 2764
Joined: Fri Jan 17, 2014 4:34 pm

Postby ymasquel » Mon Jul 02, 2012 12:00 am

Bonjour Gérard,

J'ai très envie d'expérimenter les modifications que tu as apportées car la version d'origine permet seulement de griller L1 après quelques heures de fonctionnement sans apporter d'améliorations à l'état de la batterie.

Pour bien fixer les choses je vais décrire à ma façon les modifications que j'ai comprises pour qu'on soit bien clairs sur le sujet.

- Remplacer le couple de zener D4 / D5 par D3 avec la cathode sur le drain de T1;
- Remplacer D3 par L2 maintenant de valeur 470µH;

On a donc maintenant les équipotentielles :
- T1(DRAIN) / D3(CATHODE) / L2(1)
- K1(+) / L2(2) / L1(1) / D6(ANODE)

Enfin C4 passe de 100nF à 10µF.

Merci Gérard pour cette expérience.

La dernière question porte sur l'influence du montage modifié sur un chargeur placé en parallèle sur la batterie pour soigner une batterie totalement "à plat".

Amicalement, Yves.
Amicalement,
Yves.
ymasquel
Site Admin
 
Posts: 3392
Joined: Thu Jan 02, 2014 10:44 am
Location: Oise (60)

PreviousNext

Return to Mon circuit ne marche pas (encore)

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest